Herboristerie et médecine naturelle >

Répertoire des entreprises

Les trésors de nos forêts et cultures émergentes
à découvrir dans Lanaudière!

Le Répertoire

Cultures émergentes et
Produits forestiers non ligneux (PFNL) :

Selon l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) du Québec, les cultures émergentes incluent les cultures nouvelles telles que certains petits fruits, les cultures de noix et noisettes, les produits forestiers non ligneux et les cultures énergétiques.

Les produits forestiers non ligneux (PFNL) proviennent d’espèces végétales indigènes ou naturalisées, cultivées ou récoltées en forêt naturelle ou en plantation. Ils se définissent comme des produits ou des sous-produits des végétaux forestiers, autres que la matière ligneuse (fibre), destinée à l’industrie du bois d’œuvre, de la pâte et papier, du bois de chauffage ou du charbon. Les usages commerciaux associés aux PFNL sont variés : aliments et additifs alimentaires, plantes aromatiques, résines, huiles essentielles, biocarburants, produits médicinaux, cosméceutiques et produits ornementaux.

L’objectif du Répertoire :

Ce répertoire vise à faire connaître les acteurs des milieux des cultures émergentes et des PFNL plus spécifiquement dans les domaines du comestible et du médicinal.

Nous ne prétendons pas détenir dans ce répertoire tous les acteurs du domaine des cultures émergentes et des PFNL lanaudois.

En ce sens, si vous souhaitez en faire partie, veuillez communiquer avec: 

Emmanuelle Lefebvre, SADC Matawinie
au 450 883-0717, p. 224
ou elefebvre@matawinie.qc.ca

Pour poursuivre vos découvertes, voici les liens qui vous guideront à travers les différentes filières non incluses dans ce répertoire.

Pour poursuivre vos découvertes, voici les liens qui vous guideront
à travers les différentes filières non incluses dans ce répertoire.

Les Formations

Formation PFNL Lanaudière

La région de Lanaudière s’illustre de par sa formation sur l’identification et la cueillette de PFNL offerte de 2011 à 2021 par la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) Matawinie et l’Association forestière de Lanaudière (AFL), en collaboration avec le Service aux entreprises et à la communauté (SAEC) de la Commission scolaire des Samares. 200 heures de formation sur un an, et qui visait le développement des compétences dans un contexte de cueillette commerciale : champignons sauvages, noix nordiques, plantes médicinales, transformation alimentaire et artisanale, jardins potagers forestiers, éthique du cueilleur, lois et réglementation, etc.

Le SAEC travaille actuellement avec plusieurs partenaires à la mise sur pied d’une Attestation d’étude professionnelle (AEP) pour le secteur des produits forestiers non ligneux.

INFOS

Programmation été 2021
Association forestière de Lanaudière

En collaboration avec des formateurs chevronnés, l’AFL offre annuellement une gamme d’activités de découverte et de formations qui ont pour objectif d’initier le grand public à la cueillette de différents comestibles forestiers. Passant par les champignons sauvages, noix nordiques, plantes médicinales, transformation alimentaire et artisanale, jusqu’aux jardins potagers forestiers, ces formations visent à faire découvrir l’immensité des ressources forestières comestibles dans une optique de développement durable et ainsi promouvoir une éthique de cueillette responsable.

CONSULTEZ

 Le Comité PFNL Lanaudière

Lieu d’échange et de réseautage, le comité lanaudois sur les PFNL suit le développement du secteur ainsi que les initiatives en cours à l’échelle locale, régionale et provinciale. Le comité a pour principal objectif d’identifier, prioriser et assurer la mise en œuvre d’actions visant à soutenir le développement de la filière PFNL lanaudoise. Un souci particulier est porté à la pérennité de la ressource et à sa mise en valeur. Pour ce faire, un des dossiers priorisés est l’établissement de courroies de communication avec les acteurs ministériels, régionaux, municipaux, ainsi qu’avec les entreprises œuvrant dans le secteur afin d’assurer une gestion efficiente de la ressource et sa préservation. Les espèces jugées vulnérables seront au cœur des préoccupations. 

À court et moyen terme les enjeux priorisés seront :

–  Renforcer la concertation régionale, interrégionale et provinciale

–  Développer la notoriété des PFNL de la région

–  Soutenir la mise en marché des produits

–  Encourager la formation et les bonnes pratiques

Pour plus d’informations ou nous faire part de vos initiatives :